Aucune étude sérieuse sur les effets sur la santé de la vape à long terme n’a été encore réalisée. Cela peut se comprendre, car une telle étude sera vraiment compliquée à réaliser pour différentes raisons.

Une étude sérieuse doit se dérouler sur quelques décennies

Des études ont été réalisées sur la vape. Néanmoins, il faut avouer qu’aucune d’elles n’a réellement étudié les effets de la vape sur la santé sur le long terme. Ceci se comprend aisément, car l’étude des effets du vapotage sur le long terme doit prendre un certain temps.

Quand on parle de temps ici, il faut comprendre qu’il s’agit au moins de 30 voire de 40 ans. Ceci est donc compliqué pour l’heure actuelle pour différentes raisons. La première qui est la plus évidente demeure le fait que la cigarette électronique est encore un produit récent sur le marché.

La cigarette électronique est apparue sur le marché depuis 2010. C’est seulement à cette période que le grand public s’est mis à utiliser les premiers équipements de vape.

Pour avoir des résultats des effets de la vape sur la santé logiquement, il faut attendre 2050 ou 2040 tout au moins. Cependant, cette hypothèse pose un problème de taille.

En effet, pour avoir des résultats à cette période, cela supposerait que les études ont commencé exactement en 2010. Ce qui n’est pas sûr. Ceci pour la simple raison qu’à son arrivée sur le marché, la cigarette électronique ne suscitait pas autant de remous.

C’est quelques années après sa mise sur le marché que différents instituts ont lancé des études autour de l’e-cig. Comme mentionné plus haut, il s’agissait de petites études de quelques mois voire quelques années au plus. Or, pour pouvoir analyser les effets de la vape sur le long terme, il faut au minima 3 décennies.

Voilà autant de raisons qui rendent difficiles la prédiction de la date à partir de laquelle on pourrait connaitre les effets de la vape sur le long terme. L’autre difficulté demeure le fait qu’on ne sait pas encore précisément si des instituts ont déjà démarré des études.

Lorsque ces dernières auront commencé, il faudra compter 40 ans pour avoir des résultats fiables. Faire des études sur les effets de la vape sur le long terme présente d’autres difficultés.

L’échantillon pour ce genre d’études doit être isolé

Pour avoir des résultats de qualité, il faudra étudier deux groupes sur 30 à 40 ans. Le premier groupe sera composé de vapoteurs alors que dans le deuxième groupe il n’y aura pas de vapoteurs.

Chaque échantillon de personnes doit être assez important pour avoir de bons résultats. Pour aboutir à une étude de qualité, les chercheurs doivent se servir d’un échantillon de 100 à 200 personnes de chaque côté.

Le souci aujourd’hui est qu’il faudra isoler chaque groupe de personnes. Cela est nécessaire pour éviter que les résultats de l’étude soient biaisés par d’autres facteurs comme des causes environnementales (pollution, amiante, etc.) ou l’alimentation des sujets.

Une autre difficulté demeure la constante des sujets testés. En effet, il faudra que le groupe composé de vapoteurs utilise la cigarette électronique pendant tout le temps requis pour l’étude.

Même s’il y a des décès ou des abandons, avec un groupe assez large composé de 100 à 200 sujets, cela pourra aller. Néanmoins, comme évoqué plus haut, beaucoup de facteurs pourraient biaiser cette étude. Cette dernière présente aussi d’autres difficultés.

Une étude qui coûterait beaucoup trop d’argent

Un autre facteur de taille à prendre en compte demeure le coût économique d’une telle étude. En effet, il faut se dire que l’étude durera 30 à 40 ans. Ce qui est déjà assez long. Dans le même temps, pour avoir des résultats fiables, il faudra se servir d’un échantillon assez important de 400 personnes tout au moins.

Tout cela revient à dépenser beaucoup d’argent. À l’heure actuelle, il n’est pas évident de trouver une institution qui ait envie d’investir autant d’argent dans l’étude des effets à long terme de la vape sur la santé.

Quand on se penche sur la nécessité de cette étude, on pourrait bien se poser quelques questions. En effet, on connait déjà les effets à long terme du tabac sur la santé. Entre les cancers, les maladies du système respiratoires et autres, le tabac affecte négativement la santé du fumeur.

C’est pour fuir ces effets indésirables que de nombreux fumeurs ont décidé d’opter pour la vape. De plus, il existe bon nombre d’études scientifiques sur les effets de la vape qui ont été réalisé ces dernières années et leurs résultats sont assez univoque, vaper n’est pas anodin ainsi mieux vaut ne rien faire mais vaper est bien moins dangereux que fumer. Vous pouvez consulter ce site qui répertorie plusieurs études scientifiques sérieuses sur les effets de la vape : https://www.2-balance.com/


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *