Est-il possible de vapoter avec un patch de nicotine ? La réponse est oui, à condition de respecter quelques précautions. Toutefois, avant d’aller plus loin, il faut déjà comprendre ce qu’est-ce un patch de nicotine. Il s’agit en fait d’un substitut nicotinique qui est préconisé dans le sevrage tabagique. En d’autres termes, son rôle est de vous empêcher de consommer du tabac. Mais comment la combinaison vape et patch de nicotine peut-elle contribuer de manière positive à cette démarche ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Composition d’un e-liquide

De façon générale, la majorité des e-liquides vendus dans le commerce sont composés de quatre ingrédients principaux :

  • le propylène glycol (PG), qui sert à fluidifier le liquide à favoriser le hit, c’est-à-dire la sensation de contraction de la gorge.
  • la glycérine végétale (VG) dont le rôle est d’augmenter la densité et la quantité de vapeur produite par le liquide.
  • les arômes, qui sont des substances aromatiques ajoutées au liquide pour lui donner un goût agréable.
  • la nicotine, qui permet aussi de créer la sensation de hit lors de l’inhalation de la vapeur.

La composition d’un e-liquide n’a donc rien à voir avec celle d’une cigarette traditionnelle, qui contient plus de 4 000 substances chimiques toxiques. C’est aussi le cas du patch de nicotine qui, contrairement au tabac, ne produit pas de combustion ni de fumée. Par conséquent, il n’y a pas de souci à vapoter avec ce produit nicotinique.

Pourquoi associer la vape au patch de nicotine

Selon les propos du professeur Bertrand Dautzenberg, il est parfaitement envisageable d’associer l’utilisation de patchs et de cigarettes électroniques. La principale raison de cette combinaison est d’aider les fumeurs à satisfaire leurs besoins en nicotine tout en s’engageant dans un processus de sevrage tabagique. En effet, depuis 2016, la dose maximale de nicotine autorisée pour la vape en Europe est de 20 mg/ml.

Cependant, cette réglementation peut poser un problème pour les vapoteurs ayant une forte dépendance à cette substance. Dans de tels cas, il faut donc trouver une autre façon de combler ce besoin. C’est pourquoi les substituts nicotiniques tels que les gommes à mâcher ont émergé sur le marché de la vape. Bien sûr, le patch de nicotine en fait également partie. Ce produit de remplacement se présente même comme une solution complémentaire pour les personnes qui souhaitent totalement stopper la cigarette classique.

Il agit sur le plan physique, en apportant une dose de nicotine suffisante pour éviter le manque et les symptômes de sevrage. En le combinant avec la vape, le vapoteur peut de ce fait bénéficier d’un accompagnement personnalisé et adapté à son profil de fumeur. Il peut aussi se libérer progressivement de sa dépendance au tabac, tout en conservant le plaisir de vapoter. En outre, alterner entre patch et vapotage offre la possibilité de dépasser la limite de 20 mg de nicotine qu’un e-liquide pourrait contenir.

Les avantages de combiner le patch de nicotine et la vape

Combiner la cigarette électronique et le patch de nicotine présente plusieurs avantages pour arrêter de fumer :

Aucune sensation de manque

Le patch est un produit qui fournit une dose constante de nicotine tout au long de la journée, ce qui aide à réduire les envies de fumer. En complément, la vape permet de satisfaire l’envie de fumer sans les dangers associés à la combustion du tabac. Ainsi, en utilisant ces deux méthodes simultanément, vous augmentez vos chances d’arrêter de fumer sans souffrir du manque.

Peu de chances de ressentir le moindre symptôme de sevrage

Les fumeurs qui tentent de renoncer au tabac peuvent souvent être accablés par des troubles tels que l’irritabilité, l’insomnie ou la dépression. Mais l’association patch de nicotine/vape permet de diminuer le risque de ressentir ces symptômes désagréables. Cette synergie est cruciale pour garantir une expérience de sevrage tabagique réussie et sans encombre.

Une meilleure adaptation et satisfaction.

Vapoter avec un patch permet de conserver le plaisir de fumer, mais sans les 4 000 substances toxiques issues de la combustion d’une clope. Le vapoteur peut choisir le goût, la forme et la puissance de sa cigarette électronique, et personnaliser son expérience de vape. Il peut aussi ajuster son dosage de nicotine en fonction de ses besoins et de ses envies.

Par ailleurs, il faut tout de même préciser que la combinaison vape et patch n’est pas sans risque. Il faut faire attention à ne pas dépasser la dose de nicotine recommandée, car un surdosage peut entraîner des effets indésirables. Pour plus de précautions, n’hésitez pas à consulter un médecin ou tabacologue qui vous renseignera plus sur le sujet.

En conclusion, vapoter avec un patch de nicotine est possible et peut-être bénéfique, à condition de respecter les précautions d’usage. Si vous voulez commencer à vapoter, cette combinaison va vous aider à faire face à un sevrage tabagique qui peut être parfois difficile. Il suffit d’ajuster le dosage de nicotine selon vos besoins. Cependant, il est important de réagir en cas de symptômes puisque tout le monde ne supporte pas des taux de nicotine élevés. C’est pourquoi il est judicieux de consulter un médecin pour trouver le meilleur équilibrage entre vape et patch. Ainsi, une fois l’équilibre trouvé, vous pourrez diminuer votre taux de nicotine petit à petit.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *